Réseau de Femmes Cadres & Chefs d'Entreprise

Reprise d’activité après le confinement : 5 règles à suivre pour être au top !

C’est officiel : le déconfinement a commencé ce 11 mai en France. Progressivement certes, mais depuis ce lundi, l’activité peut de nouveau reprendre pour de nombreux entrepreneurs. Une bonne nouvelle qui était espérée, attendue et même ardemment désirée, qui pourtant, fait tout de même un peu peur… Car cette sortie de confinement soulève de nombreuses questions. Comment reprendre tout en respectant les gestes barrière ? Comment réussir à absorber la perte de CA de ces derniers mois ? Quelles actions mettre en place ? Voici quelques pistes qui devraient vous aider à rebondir de plus belle suite à cette crise sanitaire sans précédent.

Règle n°1 : Respect des gestes barrière

Il va de soi que la première des règles à respecter est celle-ci : celle du respect du protocole sanitaire. Nous n’allons pas ici vous détailler toutes les mesures préconisées par le gouvernement, mais vous pouvez consulter le protocole national sur le site du Ministère du Travail.

 

En revanche, nous ne pouvons que vous conseiller de respecter au mieux toutes ces mesures pour garantir votre sécurité, celle de vos collaborateurs, mais aussi celle de vos clients. D’ailleurs, sachez que désormais la clientèle sera d’autant plus sensible aux mesures que vous mettrez en place pour préserver leur santé.

 

Si auparavant, vos clients ne s’offusquaient pas forcément d’un distributeur de savon vide aux W.C., vous comprendrez que désormais, cela pose un réel problème. Essayez donc, en plus des mesures imposées par la loi, de penser aux « petits plus » qui pourraient faire en sorte que vos clients se sentent plus rassurés de venir chez vous.

masque auto-entrepreneur

Règle n°2 : De la bonne humeur !

 

Vos clients vont en avoir besoin : après 2 mois passés à se morfondre chez soi, quel plaisir de pouvoir de nouveau aller faire quelques emplettes, ou prendre soin de soi ! Aussi, communiquez-leur également votre joie de les retrouver, tout simplement.

 

Bien sûr, tout n’est pas rose, et ce n’est pas encore vraiment comme avant, mais l’heure est aux retrouvailles, et au bonheur de pouvoir échanger de nouveau avec les autres. Petit conseil qui vous permettra peut-être de vous démarquer : et si vous parliez d’autre chose ?

 

Tout le monde a son mot à dire sur la gestion de la crise, sur le port des masques, sur l’impact économique… Mais qui se soucie du petit-fils de Chantal, que vous connaissez pourtant très bien puisqu’elle vient chez vous depuis plus de 10 ans ? Cette Chantal peut s’appeler Véronique ou Émilie, peu importe, tant que vous prenez de ses nouvelles, et que vous la faites parler de sujets autrement plus joyeux !

 

Règle n°3 : Laissez place à la flexibilité

 

S’il y a bien une chose que le confinement nous aura appris, c’est bien celle-ci : la flexibilité. Combien d’entre nous se sont mis à effectuer des livraisons ? Ou à proposer des visioconférences pour continuer à échanger ?

 

Pourquoi nous arrêter en si bon chemin ? Si les contraintes sont effectivement moins présentes à l’heure actuelle, nous pouvons néanmoins nous inspirer de cette période pour trouver de nouvelles solutions, et être plus créatifs dans nos business.

 

Vous vous êtes rendu compte que vous travailliez mieux le soir, une fois les enfants couchés ? Pourquoi ne pas continuer de temps à autre ? À l’inverse, vous avez pris conscience que vos clients se trouvaient plus sur Linkedin et beaucoup moins sur Facebook ? Et si vous changiez de canal de communication ?

Règle n°4 : Pensez à la digitalisation

 

Il n’y a jamais eu autant de réunions en visioconférence que ces dernières semaines. Tous ceux qui ne connaissaient pas encore Zoom, FaceTime ou WhatsApp s’y sont mis pour pouvoir continuer à garder le lien avec leurs confrères, leurs collègues ou leurs clients.

 

Car à l’ère du numérique, la digitalisation occupe une place prépondérante, que vous ne pouvez pas ignorer. D’ailleurs, de nombreuses entreprises ont profité du confinement pour amorcer leur transition digitale. Création de site internet, mise en place d’un blog ou écriture d’une newsletter : le numérique est bel et bien présent.

 

Cette période était trop chargée ou trop préoccupante pour que vous puissiez vous y intéresser durant ces deux derniers mois ? Il n’est pas trop tard pour vous y mettre, bien au contraire ! D’ailleurs, vous pouvez aller faire un tour sur l’annuaire de nos adhérentes : vous y trouverez des professionnelles ravies de vous accompagner dans ce changement. Astuce : vous pouvez filtrer les professions pour trouver encore plus rapidement votre perle rare !

télétravail confinement entrepreneur

Règle n°5 : Anticipez la suite

 

Le coronavirus… Et après ? Il faut bien le dire, nous n’avions pas venir l’ampleur de cette crise. La notion de confinement est même totalement inédite dans notre pays. Pour autant, nous avons dû faire face, et nous adapter. Aussi, maintenant que nous avons conscience que ce type de crise peut arriver, que pouvons-nous faire pour assurer nos arrières, si toutefois cela devait recommencer ?

 

  • Première chose : diversifier vos revenus. Investissements, multiplication des canaux de vente ou enrichissement du catalogue : tout est possible. Il suffit de le prévoir. D’ailleurs, il n’y a qu’à regarder les restaurants traditionnels, qui se sont mis à proposer de la vente à emporter. Ou encore des décoratrices d’intérieur, qui ont mis en place des sessions de conseil en visioconférence.
  • Second point : se tenir prêts. De la même manière que chaque entreprise se prépare à un éventuel incendie, une éventuelle tempête ou encore une hypothétique attaque informatique, il faudra désormais aussi compter avec la possibilité d’une crise sanitaire. Nous savons que c’est possible, nous savons aussi maintenant ce qui en découle. Alors, faites-en sorte de plus être pris par surprise, comme vous le feriez avec n’importe quelle autre menace.
  • Dernier point : compter sur la force d’un réseau. Il n’y a probablement jamais eu autant d’élans de solidarités entre voisins, et même envers des personnes que nous ne connaissions pas jusqu’alors. Business Women a d’ailleurs également participé à son échelle en proposant aux entrepreneures des conférences numériques aux thématiques variées et gratuites, destinées à les aider à surmonter cette crise.

Avec ces 5 règles à la fois simples et efficaces, la reprise de votre activité pourra se faire dans les meilleures conditions. Mais vous, comment gérez-vous la reprise ? Nous sommes curieuses, dites-nous tout en commentaire !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.